CECI n'est pas EXECUTE Décembre 1874

1874 |

Décembre 1874

[Décembre 1874]*

Monsieur,

Vous voudrez bien m'excuser (de violents maux de tête que j'ai eus ces jours-ci et auxquels je deviens malheureusement trop sujet), si je ne vous ai pas écrit plus tôt combien j'ai été sensible à votre aimable lettre. Je ne mérite pas vos remerciements. J'avais trouvé M. Cochin particulièrement obligeant pour moi il y aune dizaine d'années ; j'ai été d'autant plus heureux qu'un livre1, où il est peint avec tant de délicatesse, me permit de m'acquitter envers sa mémoire, car la meilleure manière de louer un homme comme lui, c'était de dire simplement la vérité. Cette tâche m'a d'ailleurs été rendue bien facile par le bel ouvrage que vous lui avez consacré ; vous y avez réuni tous les traits qui feront vivre son nom, et vous avez procuré à vos lecteurs le plaisir bien rare de notre temps, de lire un livre qui est à la fois éloquent et....[mot illisible].

Veuillez agréer, monsieur, l'expression de mes sentiments les plus respectueux et dévoués.

J.-J. Weiss.

 

*J.-J. Weiss, Notes et impressions, choix de lettres.

1A. de Falloux avait été très lié à Augustin Cochin disparu en mars 1872. Voir l'introduction à notre ouvrage, Correspondance d'A. de Falloux avec A. Cochin (1854-1872), Paris, Champion, 2003.

Falloux venait de publier une biographie d'Augustin Cochin, Vie d'A. Cochin.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «Décembre 1874», correspondance-falloux [En ligne], Troisième République, BIOGRAPHIE & CORRESPONDANCES, CORRESPONDANCES, 1874,mis à jour le : 04/11/2014