CECI n'est pas EXECUTE Vendredi mai 1884

1884 |

Vendredi mai 1884

Paris, vendredi [fin avril ou début mai 1884]1

Mon cher comte, je m'empresse de vous accuser réception de votre pli enserrant 9000 Fr. : cette somme est supérieure à celle que vous me devez, mais je vous demande la permission de retarder de quelques jours le règlement de cette affaire. Je pars pour mes élections municipales2 : je pense être de retour lundi. Nous aurons ensuite le réunion du Correspondant3.

Je n'ai que le temps de vous renouveler l'expression de mon profond dévouement.

Vogüe

1Voir lettre de Vogue à Falloux du 25 mars 1884. Il y est déjà question de venir en aide à Léon Lavedan victime de la faillite de la banque L'Union générale dont il était un des actionnaires.

2Les élections municipales eurent lieu le 4 mai 1884.

3Melchior de Vogue est un des membres du Correspondant qu'il a dirigé jusqu'en 1877 date à laquelle Léon Lavedan lui a succédé.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «Vendredi mai 1884», correspondance-falloux [En ligne], Troisième République, BIOGRAPHIE & CORRESPONDANCES, CORRESPONDANCES, 1884,mis à jour le : 22/10/2015