CECI n'est pas EXECUTE 16 janvier 1857

1878 |

16 janvier 1857

Paul de Noailles à Alfred de Falloux

Paris, 16 janvier 1857

Monsieur le comte,

Permettez-moi de vous offrir le troisième volume de l’Histoire de Madame de Maintenon1 qui paraît en ce moment et que je me fais, à beaucoup de titres, un plaisir de vous adresser aujourd’hui par la poste.

Madame de la Ferté m’a fait part de la bonne grâce de la bonne volonté que vous avez de vouloir bien faire concorder, autant que possible, le jour de votre réception et de l’éloge de Monsieur Molé2, avec le retour de mes enfants. C’est un aimable procédé auquel je suis très sensible et dont je vous remercie, bien qu’il retardera peut-être de quelques moments, celui où nous aurons le plaisir de vous posséder parmi nous.

Mon fils3 est parti dans un état de santé grave et affligeant. Le voyage a commencé à lui faire grand bien, mais pour que ce bien ne soit pas éphémère le médecin M. Cruveillier, avec qui nous en causions encore hier, attache la plus grande importance à ce qu’il soit prolongé le plus possible. Il voudrait qu’il ne revienne pas ici avant le mois de mai.

Croyez bien que je ne veux pas par là nous indiquer d’époque, mais je serai bien aise de savoir quels sont vos vues à ce sujet. Je me chargerai d’être votre interprète auprès de l’académie naturellement impatient de vous voir réellement dans son lieu. Vous prendrez avec votre bienveillance accoutumée la confiance avec laquelle je vous parle et vous voudrez bien y voir une nouvelle assurance de mes sentiments les plus dévoués et les plus distingués

Le duc de Noailles

1Noailles, M. le duc de, Histoire de Madame de Maintenon, et des principaux événements du règne de Louis XIV. 4 tomes, Comptoir des Imprimeures-Unis, 1849-1857, 1857.

2Falloux venait d’être élu à l’Académie française au fauteuil du comte Mathieu Molé.

3Jules de Noailles (1826-1895).


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «16 janvier 1857», correspondance-falloux [En ligne], Troisième République, BIOGRAPHIE & CORRESPONDANCES, CORRESPONDANCES, 1878,mis à jour le : 20/07/2020