CECI n'est pas EXECUTE Buffet, Louis (1818-1898)

B |

Buffet, Louis (1818-1898)

Buffet, Louis, Joseph (1818-1898), avocat et homme politique français. Député de droite à l’Assemblée Constituante de 1848, il entra aux côtés de Falloux dans le premier gouvernement Barrot comme ministre de l’Agriculture et du Commerce, poste qu’il conserve jusqu’au 14 octobre 1851. Ayant retrouvé son siège de député en 1863, il fut un des principaux leaders du tiers parti qui triompha aux élections de 1869. Et signa, le 6 juillet, la proposition des 116 qui réclamaient l’instauration d’un véritable empire libéral. Sous l’Empire libéral, il entra dans le cabinet d’E. Ollivier comme ministre des Finances. Il démissionna le 14 avril 1870 en signe de protestation contre le plébiscite. Élu de l’Assemblée nationale en février 1871, il siégea au Centre droit puis devint président de l’Assemblée d’avril 1873 à mars 1875. Partisan d’une monarchie constitutionnelle, il se rallia néanmoins dés 1875 à la République. Le 11 mars 1875, il devint vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Intérieur. Ayant échoué aux élections législatives de 1876, il démissionna du gouvernement. Le 16 juin 1876, il fut nommé sénateur inamovible.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «Buffet, Louis (1818-1898)», correspondance-falloux [En ligne], Compléments historiographiques, Biographies des correspondants, B,mis à jour le : 21/12/2011