CECI n'est pas EXECUTE 29 novembre 1872

1872 |

29 novembre 1872

29 novembre 1872

Cher ami,

J'ai la tête si malade que je vous dicterai seulement le bulletin du Bourg d'Iré qui est excellent. Je pense que de votre côté vous y écrivez comme quelqu'un qui n'ignore pas le brusque départ d'Angers mais qui n'insiste sur aucun détail. Combien je suis impatient de recevoir de vous un meilleur bulletin de Mme de Castellane et de l'abbé Couvreux. M. Thiers pratique le blâme et j'aime mieux me réjouir avec vous de l'excellente tenue de nos amis1: pas de faiblesse chez les modérés2, pas d'imprudence chez les ardents3. Cela peut ne pas assurer la victoire, mais certainement cela mérite hommage et reconnaissance. Quelle nouvelle a-t-on du pauvre Montessuy4 ?

Alfred

1Il s'agit des légitimistes.

2Les légitimistes partisans de la fusion.

3Les légimistes fidèles au comte de chambord et hostiles à tout projet de fusion.

4Peut-être Montessuy, Jean-François (1801-1876), peintre.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «29 novembre 1872», correspondance-falloux [En ligne], Troisième République, BIOGRAPHIE & CORRESPONDANCES, CORRESPONDANCES, 1872,mis à jour le : 07/11/2014