CECI n'est pas EXECUTE 24 décembre 1885

1885 |

24 décembre 1885

Marguerite de Fitz-James à Alfred de Falloux

Saint Antonin par Aix-en-Provence, 24 décembre 1885

Mon cher Monsieur de Falloux,

Merci… Je trouve votre sentence très juste – le seul point où vous deviez tout est sur l'entretien - Mais je sais que emportée par la pitié - j'avais négligé la précaution légale… La seule preuve pour moi est que si ma pauvre fille1 avait su que cela me regarderait .. elle aurait marché en plus grand ! Mais je trouve que votre sentence est-elle que je le désirais et il me reste à vous remercier et de la peine que vous avez prise et de ce que vous avez fait disparaître de mes inquiétudes. Donc, merci, et croyez je vous prie à mes plus remercie reconnaissance et dévouée sentiments.

Duchesse de Fitz-James2

1?

2Fitz-James, Marguerite Augusta Marie duchesse de, née Löwenhielm (1830-1915), épouse du duc depuis 1857.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «24 décembre 1885», correspondance-falloux [En ligne], Troisième République, BIOGRAPHIE & CORRESPONDANCES, CORRESPONDANCES, 1885,mis à jour le : 12/03/2015