CECI n'est pas EXECUTE 6 juin 1880

1881 |

6 juin 1880

Alfred de Falloux à Couvreux

Le 20 juin 1881

Cher Monsieur l’abbé,

Quoique attristé de la fatigue de Mme de Castellane je suis heureux de vous voir continuer la route avec elle jusqu’à Évian. J’espère que le bon air va la soulager promptement et que vous avez pleine liberté de retourner à Uriage1 pour votre propre compte. Ayez la charité de me donner votre double bulletin le plus souvent possible ; j’en ai grand besoin. Vous avez dû trouver, un mot de Bourg d’Iré à Lyon et à Évian.

Mme de Caradeuc reste dans le même état relativement amélioré par sa tristesse même. Albert [de Rességuier] et moi partons demain pour Angers ; Albert continuera après-demain sa route pour Paris et moi je resterai Angers jusqu’à samedi. Veuillez régler vos adresses là-dessus.

Après réception de votre lettre et après réflexion sur les Beaumont2, Trochu3 et autres auxquels il me serait difficile de me cacher, je renonce à Tours. Je vais prendre mes mesures à Angers avec les Capucins qui y sont restés.

Merci mille fois, cher Monsieur l’abbé ; merci, cher compatissant ami. A vous aussi tendrement que tristement.

A. de F.

1Ville d’eau en Isère.

2Les Falloux sont apparentés à la famille de Gustave de Beaumont, dont le château est à Beaumont-La Sarthe (Sarthe).

3Trochu, Louis Jules (1815-1896), général français. Aide de camp de Bugeaud, puis du prince Louis-Napoléon, il vota néanmoins contre l'Empire, mais n'en fut pas moins nommé colonel, puis général (1854). Nommé gouverneur de Paris pendant la guerre franco-allemande de 1870, il devient, suite à la proclamation de la République, président du Gouvernement de la défense nationale, le 4 septembre 1870. Soupçonné d'incapacité, on exige sa destitution le 19 janvier; il démissionnera trois jours plus tard après une fracassante déclaration au cours de laquelle, il suggère la capitulation.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «6 juin 1880», correspondance-falloux [En ligne], Troisième République, BIOGRAPHIE & CORRESPONDANCES, CORRESPONDANCES, 1881,mis à jour le : 24/03/2020