CECI n'est pas EXECUTE 10 août 1885

1885 |

10 août 1885

Albert de Rességuier à Alfred de Falloux

Sauveterre1, 10 août 1885

Cher ami, ma pensée est si constamment occupée de vous que j’étais, depuis quelques jours, en grande peine d’avoir perdu vos traces et que, ne sachant plus-vous où vous trouver dans cette Normandie qui a toutes vos faveurs, cette année, je vous écris à l’impasse des Jacobins, où je savais bien que vous n’étiez pas, avec recommandation de faire suivre.

Voici Dieu merci votre lettre de Broglie2 qui me remet sur la bonne piste et je me hâte d’autant plus d’en profiter que le duc ne Fezensac3, Missus Dominici, que j’attends tout à l’heure, en tournée politique, va me faire, pendant trois jours, battre la campagne dans tout le voisinage. Les nouvelles électorales des divers départements de notre région, Haute-Garonne, Tarn et Garonne etc. sont presque partout les mêmes : résignation aux exigences des bonapartistes, qui en fait de proportion dépassent toute mesure. C’est du reste, ce qu’Augustin4 m’écrit aussi de la Nièvre. L’avidité de ces alliés nécessaires révolte nos amis les plus modérés et ce ne sera pas sans peine que nous amènerons beaucoup d’entre eux a voter pour des listes qui nous font une part vraiment insuffisante. Je ne parle pas du Gers, où nous n’en avons aucune et où sur quatre sièges les bonapartistes entendent en avoir quatre. Leur but est évidemment d’être la majorité de la minorité antirépublicaine de la future chambre. Que deviendront nos espérances monarchiques s’ils y parviennent et ne sera-ce pas au prince Napoléon5 ou au prince Victor6, plutôt qu’au Comte de Paris qu’ils fourniront cette occasion de tout oser que nous promet l’article manifeste de M. Édouard Hervé ?

La présente lettre vous trouvera en bon lieu7 pour être renseigné et pour nous rassurer s’il y a lieu.

Mille et mille tendresses.

Al.

1Château appartenant aux Rességuier, dans le Gers.

2Falloux est alors chez Albert de Broglie.

3Montesquiou-Fezensac, Philippe, duc de Fezensac (1843-1913), il est alors conseiller muncipal de Marsan (Gers).

4Augustin Rose Ange Benoist d'Azy, baron (1829-1890), gendre d’A. De Rességuier. Il réside dans son château de Faye, dans la Nièvre.

5Prince Napoléon (Jérôme) Bonaparte (1822-1891).

6Victor Bonaparte, dit Victor Napoléon, prince français 1862-1926).

7Voir note 2.


Notice bibliographique


Pour citer ce document

, «10 août 1885», correspondance-falloux [En ligne], Troisième République, BIOGRAPHIE & CORRESPONDANCES, CORRESPONDANCES, 1885,mis à jour le : 05/11/2020